The Yome 3000 R/C Web Site

www.yome3000.com


Tamiya TT01-Drift



Toyota Supra Drift Spec

TT01-D


Qu'est-ce que le Drift ?

Le Drift est un sport automobile dans lequel le pilote contrôle le véhicule pendant qu'il glisse d'un côté vers l'autre sur une piste de course. Il se déroule sur l'asphalte et est jugé selon la vitesse, l'angle d'attaque, la méthode et le style plutôt que sur la rapidité. Les voitures de drift sont généralement des propulsions compactes et coupé sports de moyen gabarit. Le but est d'envoyer le plus de puissance possible aux roues arrières pour littéralement leur enlever toute traction à la piste et ainsi glisser en faisant accélérer la voiture. Le "drift" doit être maintenu tout le long du virage en utilisant presque toute la puissance du véhicule, un freinage bien calibré et un survirage très précis. (source Wikipedia)


Démo de Drift au Paris Tuning Show 2008



RC Drift

Le drift en radio-commande est un peu différent du drift grandeur nature dans le sens ou il est exclusivement pratiqué en 4 roues motrices. En effet il est nettement plus facile de gérer la glisse avec une transmission intégrale qu'en propulsion seule.



Présentation du kit


Au menu nous avons donc une base châssis TT-01 mais en configuration spéciale Drift:

  • Différentiels avant et arrière à pignons

  • Quatre mini-amortisseurs à ressorts courts

  • Carrosserie réplique fidèle et détaillée de la Supra

  • Tous roulements à billes

  • Moteur Sport Tuned + radiateur alliage

  • Pneus spécials Drift en résine/caoutchouc (le nerf de la guerre, sans cela, pas de glisse !)

  • Variateur électronique TEU-101BK fourni


Le dos de la boîte indique en image la technique de base à utiliser pour faire partir en glisse la voiture, et donc de « drifter »


Contenu du kit. Tout est là à part la batterie, la radio et le servo de direction.


Particularité du kit « Drift », ce variateur de vitesse électronique TEU-101B livré en standard. De même le moteur est de type « Sport Tuned », une version un peu plus péchu du sempiternel 540 (23 tours au lieu de 27).

Il est accompagné du superbe refroidisseur aluminium option anodisé bleu.

Et oui le drift, ca a besoin de puissance pour bien fonctionner...



Montage


Le châssis est de type baignoire en plastique dur.

Inconvénient il est du coup un peu lourd que les châssis ouverts, qui plus est en carbone...

Avantage il offre ainsi une bonne protection.


Comme tout les kits Tamiya, le montage est facilité par la numérotation des différents sachets.

Il suffit de suivre l'excellente notice de montage et de piocher au fur à mesure dans les différents sachets.


Le grand plus par rapport à un kit TT01 de base: les roulements à billes !


Trois clefs sont fournies (dont la fameuse clef en croix Tamiya) ainsi que deux type de graisse: une classique et l'autre anti-usure.


En première partie du montage se trouve la transmission. Soignez-la c'est stratégique !

Le support moteur et l'arbre centrale sont en plastique.

Avec le moteur d'origine pas de problème mais attention si vous mettez un moteur plus puissant un jour.

Piochez dans la liste des options (Hop-up) en aluminium: look et performance garanties ;-)


Sur chaque ponts, on trouve deux différentiels à pignons sur roulements.

N'oubliez pas la graisse anti-usure...


Les cardans sont tout simplement E-N-O-R-M-E-S.


Le train arrière terminé. Le montage s'effectue relativement rapidement.


Train avant. On peut apercevoir la biellette à pas inversée permettant le réglage du carrossage.


Les amortisseurs sont à corps plastiques et tiges aciers.

L'huile de remplissage est fournie dans le kit.


Plusieurs type de pistons sont livrés: de un à trois trous.

L'étanchéité de la tige est résolue par un empilage de deux joints toriques.


Un amortisseur terminé et monté sur le chassis.

Le réglage de pré-contrainte du ressort s'effectue par cale plastique.


L'élément indispensable pour faire du drift: les pneus !

Ceux-ci sont dur comme de la pierre et sont à base de plastique ABS.

Il existe d'autre type de pneus notamment ceux en PVC hyper glissant.


Chassis terminé et complètement équipé.


C'est qui LA STAR ???



Carrosserie


R.A.S concernant la carrosserie. La qualité Tamiya est toujours là et des caches vitres sont livrés.

Si vous avez un main qui ne tremble pas la découpe au cutter est d'une efficacité redoutable.

J'ai personnellement choisi de ne pas poser les autocollants de fenêtre « fumés », j'aime bien voir à l'intérieur !

A noter qu'un kit d'éclairage av/ar est disponible en option.




Premier « run » : dans la cour


Pour le premier run, j'ai confié la voiture au meilleur pilote du team: Tom, 5 ans

Son verdict est sans appel: c'est une voiture de course qui va vite et qui glisse bien !

Plus sérieusement, mon premier run s'effectuera dans la cour de ma résidence, un beau goudron à gros grain bien vallonné...

Suffisant pour déjà bien s'amuser. La glisse se contrôle très bien et les premiers « 8 » s'enchainent sans problème.

La technique pour glisser est très simple: on accélère puis à vitesse stabilisé on relâche les « gaz » ce qui effectue un transfert des masses vers l'avant et on braque fort pour balancer la voiture. La glisse commence alors. Il suffit ensuite de doser celle-ci avec les « gaz ». Simple non ?

Au deuxième pack, je suis tellement à l'aise que je vois pas la plaque dégout qui traverse (si, si elle traverse !) et hop perception des ailes: la voiture vole !

La peur d'avoir casser doit se lire sur mon visage car on me rassure de suite: elle n'a rien. C'est solide un TT01-D mime de rien.



Deuxième « run » : au bureau


Vous avez bien lu, le deuxième run a eu lieu sur mon lieu de travail, pendant la pause déjeuner bien sûr... (big-boss si tu me lit). Grâce à la qualité du bitume, fin et possédant une surface bien plane, le pilotage et le comportement de la voiture fût un vrai régal. Choisissez donc bien le terrain ou vous allez évoluer, c'est très important. Donc après avoir effectué une petite démonstration (en toute modestie bien sûr) de la voiture et de ses capacités, je laissais le volant à deux de mes collègues. Inutile de dire encore une fois la solidité de la voiture... Enfin vu les larges sourires affichés, cela en valait la peine. Des convertis ?

Note: Si le propriétaire du chien sur la photo pouvait me ramener le rétroviseur arraché par celui-ci...



Conclusion


Franchement, je ne pensais pas que piloter une voiture spécial drift était si sympa. 100% fun assuré. Quand au TT01-D il rempli parfaitement sa mission: facile, fiable et endurant. Peut-être un peu sous-motorisé à l'usage mais là, le catalogue d'options Hop-up est bien fourni.




Vidéos et liens

Tamiya

T2M

Site de Pierre Raufast sur le TT01

www.videos-drift.com

www.rcdrift-fr.com



Tamiya rc car salon

RCDrift - Team Norev 1 - Salon Lyon 2007

par rcdrift-fr


Remerciements

Un grand merci à la société T2M pour sa confiance et l'obtention du kit.



Cet article a été écrit par Yome {} 15/06/2008